Nessie refait surface

Encore une photo de Nessie, mais celle-ci, selon Paris-Match, pourrait «aider à résoudre le mystère».
Ben voyons.

Le magazine Paris-Match vient de publier un article affirmant qu'un certain Steve Challice, touriste anglais «originaire de Southampton», aurait photographié un animal d'au moins 2,5m de long qui pourrait être le véritable monstre du Loch Ness:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-16.31.38


L'article rapporte que ledit touriste aurait affirmé: «Il s'agit simplement d'un très gros poisson, peut-être un énorme silure.» Bien sûr, que cela pourrait bien être un silure, car ces animaux peuvent effectivement devenir é-nor-mes! Il existe d'ailleurs des concours de pêche du plus gros silure:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-15.55.55


L'Internet regorge de photographies de pêcheurs posant fièrement avec leur prise, tous rivalisant, bien sûr, à qui exhibera la plus grosse:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-15.53.00


Parmi les champions, il en est un qui a connu un certain succès médiatique: c'est Benjamin Grundler, qui a pêché un silure de 129 kg et long de 2,68 mètres:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-16.02.20


Si l'on en croit l'article du
GoodTimes relatant cet exploit le 7 avril 2018, avant de relâcher la bête dans la rivière, Benjamin Grundler a évidemment multiplié les selfies:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-16.01.18


L'une de ces photos a connu un véritable succès sur le Net:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-12.41.53


Elle mérite qu'on y regarde de plus près:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-12.39.10


En effet, il est intéressant d'observer, sur le dos de la bête, les taches pigmentées dont la répartition est différente sur chaque individu, et de les comparer à celles qui se trouvent sur le dos du bestiau de la photo supposée prise au Loch Ness par Steve Challice. Sur l'image suivante, j'ai ajouté à ladite photo le dos du silure pêché par Benjamin Grundler, en le mettant à la même échelle:

loch-ness-montage


Il saute aux yeux que les taches pigmentaires sont exactement les mêmes sur les deux photographies, et il est donc évident qu'il s'agit en réalité de la même photo, avec un changement de couleurs et une légère modification des proportions:

Loch ness montage-b 2


Alors si le fameux Steve Challice, touriste anglais «originaire de Southampton», a bien déclaré aux journalistes que l'animal qu'il se vante d'avoir photographié dans le célèbre lac serait un silure d'au moins 2,5m de long, on ne peut que lui donner raison!
Non seulement c'est bien un silure, mais on connaît même sa longueur exacte: 2,68m.

========= [Edit] =======
Philippe Hernandez m'a signalé
cet excellent blog consacré au monstre et qu'à ma grande honte je ne connaissais pas:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-17.54.57


Son auteur vient de publier
une très bonne analyse de cette nouvelle imposture, à laquelle je ne peux que renvoyer. Il a contacté l'auteur de la photo, mais n'a pas pu récupérer l'original pour l'étudier. J'avais pensé de mon côté utiliser un logiciel comme celui de Fotoforensics, mais les photographies qu'on trouve sur le Net sont en trop basse résolution.

Quelqu'un signant rewyndwilliams a publié
ici une magnifique animation montrant l'identité des deux photos:

overlay-of-catfish-and-nessie


Et comme tout va très vite sur le Net, les commentaires vont bon train En voici quelques-uns:

capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-17.52.24


capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-17.52.51


capture-d2019e0301cran-2020-06-26-a0300-17.53.07







blog comments powered by Disqus